– Focusing et le travail avec les « personnages internes » – Réflexions et expériences sur le processus de Focusing

À partir d’une vaste expérience à la fois dans la formation au Focusing et dans le travail psychothérapeutique, nous voulons apporter quelques réflexions liées au processus de Focusing. En gardant à l’esprit les bases de la technique proposée par E. Gendlin et la perspective d’Ann Weiser sur la question, où le travail avec les « parties » est d’une grande importance.        
Le focus est né au sein du soi-disant paradigme humaniste, et se rapproche d’une diversité de modèles où les auteurs concernés se sont concentrés sur le développement du potentiel humain et le contact expérientiel. Dans cette perspective, nous voulons souligner les points forts notables du Focusing.           
Nous voulons pointer et travailler surtout la dynamique interne, les « Personnages internes » (un concept que nous avons forgé), et les conditions propices au « Aha », le passage -plutôt le saut- à la compréhension explicite, où l’état de présence et l’ajustement du symbole sont essentiels.

Biographie

Mentxu Martín-Aragón et Josep Santacreu, pour nous le Focusing est devenu un lieu important. Nous sommes psychologues, psychothérapeutes, coordonnateurs certifiés, et nous le connaissons depuis de nombreuses années. En 2004, nous avons rejoint nos chemins pour le faire connaître, en créant notre propre centre de formation et de psychothérapie, Focusint THuS, à Madrid. Nous donnons des formations depuis plus de 20 ans dans de nombreux endroits en Espagne. Nous travaillons en privé, et aussi à partir de notre dévouement en tant que professeurs d’université, et dans diverses institutions du monde de la psychologie clinique. De notre expérience, nous voulons apporter quelques réflexions et propositions sur ce que nous aimons tant.