vendredi 24 juin à 11h00

La sensation : une porte vers l’espace de l’être
S'inscrire à la conférence internationale

La sensation : une porte vers l’espace de l’être

Traditionnellement, on parle de l’être comme étant un espace d’amour. Mais où se trouve cet espace en moi, comment puis-je l’habiter ? La réponse à ces questions est bien sûr l’enjeu de toute quête intérieure mais cette quête n’est pas mentale. Le mental peut nous donner des réponses sur notre histoire personnelle, sur nos conditionnements, sur certains de nos aspects psychologiques mais il est incapable de nous amener à cet espace d’amour, à l’être, au sujet. Faire l’expérience du sujet constitue l’aboutissement d’un chemin. Dans « la voie du sentir » — une voie contemporaine fondée par Luis Ansa — le premier pas sur ce chemin consiste à éveiller la sensation du corps.  En éveillant régulièrement cette sensation à travers différents exercices, on va peu à peu se délocaliser du mental et créer une nouvelle forme d’attention. Guidé par la sensation et par cette nouvelle attention, on va alors entrer dans un processus d’accueil de soi-même et s’ouvrir ainsi à la «  présence », à cet espace de paix et de bienveillance dans lequel peut naître l’amour.

ROBERT eYMERI

Robert Eymeri, psychologue clinicien de formation, a été le fondateur avec Yvan Amar des éditions du Relié dans les années 90. S’intéressant à la spiritualité contemporaine depuis son adolescence, il a suivi l’enseignement de Jean Klein puis celui, durant plus de 25 ans, de Luis Ansa. Il se consacre aujourd’hui à la transmission de « la voie du sentir », fondée par Luis Ansa, à travers des rencontres, des conférences et des publications. Il a notamment publié « Luis Ansa, la voie du sentir » aux éditions du Relié en 2015 et « Vivre dans la beauté » aux éditions Almora en 2019.